Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<<   précédente HOME suivante   >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
   
Twitter You Tube
Facebook Google +
   

Fleurs mâles du châtaignier.

 

 

La bogue commence à se former.

 

 

C'est l'automne, fruits et feuilles commencent à tomber.

  Arbre :
 

Castanea sativa Mill. 1768

 

Le châtaignier

Castanea sativa : Le châtaignier, aspect général de l'arbre.         Castanea sativa : Le châtaignier, l'écorce.

Ordre : Fagales
Famille : Fagaceae
Photo © ChampYves  

 

Autres désignations : Châtaignier commun, châtaignier cultivé...

 

Genre de Fagacées groupant une douzaine d'espèces de l'hémisphère Nord. Le châtaignier cultivé : Castanea sativa, est un arbre de haute futaie (20 à 30 m de hauteur) ou de taillis. Il se trouve à l'état spontané surtout dans la moitié Sud de la France, en particulier en Limousin, Cévennes, Ardèche, Maures, et Corse. Il apprécie peu les grands froids et n'est pas trop exigeant quant à la qualité du sol, toutefois, son développement sera maximum dans les régions propices à la culture de la vigne.

Fruit du châtaignier.

C'est un arbre robuste et rustique qui peut vivre plusieurs siècles, jusqu'à 1000 ans, certains très vieux spécimens mesurent jusqu'à 4 mètres de diamètre. L'écorce, marron foncé, est épaisse et profondément crevassée, fissurée dans sa longueur. Le tronc est couronné d'un houppier dense et ample.
Les feuilles caduques, simples, courtement pétiolées sont finement dentelées et oblongues, beaucoup plus longues que larges, elles peuvent mesurer de 12 à 20 cm de long, 4 - 5 de large. Elles sont glabres sur les deux faces (avers et revers)
Les fleurs mâles et femelles apparaissent en juin, les mâles regroupées en long chatons dressés (10 à 20 cm.), les femelles solitaires à la base des chatons mâles ou regroupées en courts chatons composés uniquement de femelles.
Les fruits sont de grosses noix brunes et coriaces enveloppées par deux ou par trois dans une bogue verte couverte de piquants. A l'automne, à la maturité des fruits, la capsule épineuse se déchire en deux ou quatre lobes laissant tomber les châtaignes.

Les châtaignes comestibles contiennent jusqu'à 35% d'amidon, des albumines, des dextrines, de la saccharose, de l'huile et d'autres matières nutritives. La richesse de ses fruits fait cultiver le châtaignier depuis des millénaires.
Pour les spécialistes de la culture de la châtaigne, différence est faite entre les châtaignes et les marrons, à savoir:

- pour la châtaigne, la cupule épineuse ou bogue est cloisonnée : en général en trois fruits.
- pour le marron, la cupule ne contient qu'un seul fruit ( bien sûr à ne pas confondre avec le marron d'Inde, fruit non comestible du marronnier).

 

Une maladie est en cours d'installation sur les Châtaigniers en Bretagne (maladie de l'encre). Il s'agit d'une grave menace pour notre environnement et nos haies où le châtaignier joue un rôle essentiel. C'est aussi un risque sanitaire qui peut nuire gravement aux industries de sciage et de transformation des bois. Une action énergique peut encore limiter l'extension de la maladie.
Le chancre à Cryphonectria parasitica (champignon) cause dans certaines régions de graves dégâts aux châtaigneraies. Il est également appelé Endothia parasitica. En France, sa présence était reconnue dans la zone Sud du Massif Central, le Sud-Ouest et le Sud-Est. Il est maintenant présent en Région Bretagne. Cryphonectria parasitica est un parasite de quarantaine pour la Communauté Européenne : les plants de Châtaigniers et les bois non écorcés doivent en être totalement indemnes pour pouvoir circuler et être commercialisés. Les outils de coupe participent également à la dissémination.

 

Histoire :
Le châtaignier est originaire du Caucase. Il fut introduit en France par les Romains. Au 18 ème siècle, il connaît un fabuleux essor et devient une des bases de l'alimentation, d'où son nom << d'arbre à pain >>. A la fin du 19 ème siècle, avec l'exode rural et l'apparition de graves maladies comme l'encre (moisissure sur les racines), commence le lent déclin du châtaignier.
Aujourd'hui, il est bien implanté dans le Sud de la France et en Corse où l'on peut admirer une magnifique forêt de châtaigniers, la Castagniccia.

17/03/2003
01/02/2008

 

 





Castanea sativa : fleur femelle.





Les fleurs du châtaignier.






 
Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

| Home Logo | ou | Présentation du site |
autre site : ChampYves Côté Nature

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -