Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<<   précédente HOME suivante   >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Calvatia utriformis, un champignon de 15 cm de haut, guère moins de large.
 
Facebook
Google +
You Tube
Twitter
  Champignon :
 

Calvatia utriformis (Bull. : Pers.) Jaap
Handkea utriformis (Bull.: Pers.) Kreisel

 

Calvatie en outre

Quand ce champignon, Calvatia utriformis, apparaît dans l’herbe verte, impossible de le manquer !

Règne : Fungi
Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe :
Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetidae
Ordre : Agaricales
Famille : Agaricaceae
Genre : Handkea
Photo © ChampYves  

 

Particularités :

 

jusqu'à 15 cm (20) en tous sens, globuleux, subglobuleux puis plus tard largement turbiné, souvent aplati au sommet avec en partie basse une partie étranglée, plus large que haute qui correspond au " pied " ;
exopéridium fragile, floconneuse, excoriée en verrues plus ou moins pyramidales blanches, disparaissant à maturité laissant voir l'endopéridium, mince, brunâtre à la fin ;
déhiscence par dilacération de l'ensemble de la partie haute ;

Chair :

 

gléba (fertile) blanche puis jaune olive et enfin brune et pulvérulente ;
subgléba (partie non fertile) grossièrement celluleuse ;
gléba (partie haute fertile) et subgléba (partie basse stérile) séparées par une fine membrane, sorte de diaphragme ;

Spores :

 

sporée brun-olive ;
spores globuleuses 4-5 μm ;

Comestibilité :

 

comestible jeune, mais accumule le mercure .

 

Calvatia utriformis, un champignon peu courant dont on ne retrouve, le plus souvent, que la partie stérile basse (le "pied" du champignon), cupuliforme, garni encore de quelques restes de la coupe, partie peu putrescible qui peut rester en place de très longs mois.

Ce champignon, quand il est encore tout jeune, est totalement blanc, subglobuleux, piriforme, en sac, turbiné ou encore en pilon, toujours d'aspect massif, avec une " tête " plus ou moins aplatie craquelée en plaques grossières anguleuses plus ou moins polygonales, en verrues pyramidales, cotonneuses, farineuses, épineuses (photo 3) puis lavées, emportées par les intempéries.
Enfin cette Calvatia mûrit, prend des teintes jaune brunâtre (endopéridium), l'enveloppe supérieure se déchire totalement (déhiscence) à partir du sommet, laissant s'échapper une poudre brune emportée par les vents et la pluie. L'ensemble de la partie haute du champignon se détériore, se désintégre et disparaît, ne reste alors en place qu'une coupe brune bien caractéristique, plissée, peu putrescible, en général, la seule partie du champignon que l'on découvre.

Cette Calvatia utriformis est à rechercher dès le mois de juin et jusqu'en octobre sur herbages et pâturages non fertilisés ; solitaire ou en groupes de quelques individus, de l'étage collinéen jusqu'à la moyenne montagne.

 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

- Bovista utriformis (Bulliard) Fries 1829
- Lycoperdon utriforme Bulliard 1790
- Lycoperdon montanum var. utriforme (Bull. : Pers.) Bigeard & Guillemin
- Bovista uteriformis ou uteriforme (Bulliard) Fries 1829
- Handkea utriformis (Bulliard) Kreisel 1989
- Utraria utriformis (Bulliard) Quélet 1873
- Handkea utriformis (Bull. : Pers.) Kreisel
- Bovista utriformis (Bull. : Pers.) Fr.
- Calvatia caelata (Bull.) Morgan

Vesse de loup en forme d'outre ciselée
Lycoperdon en outre
Lycoperdon utriforme

(DE) : allemand : Hasen-Staeubling
(UK) : anglais : Puffball
(DK) : danois : Skællet støvbold
(FI) : finnois : Ukonkuukunen
(NL) : néerlandais : Ruitjesbovist
(NO) : norvégiens : Ruterøyksopp
(RU) : russe : Rоловач мешковидный
(SE) : suedois : Skålröksvamp
(SI) : slovène : Senožetna plešivka
(CZ) : tchèque : Pýchavka dlabaná

15/10/2012 -

 

 





L’éxopéridium de Calvatia utriformis, la Calvatie en outre, dans les parties les plus fines, on aperçoit déjà l’endopéridium brunâtre.





Vu de haut, cette Calvatia utriformis est parfaitement sphérique.









 
Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

| Home Logo | ou | Présentation du site |
autre site : ChampYves Côté Nature

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -