Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Clavaria cinerea, Clavulina cinerea.
 
Facebook
Google +
You Tube
Twitter

  Champignon :
 

Clavulina cinerea (Bull. : Fr.) Schroeter 1888
Clavaria cinerea Bull.

 

Clavaire cendrée

Clavulina cinerea, Clavaria cinerea.

Règne : Fungi
Division :
Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe :
Agaricomycetes
Ordre : Cantharellales
Famille : Clavulinaceae
Genre : Clavulina
Photo © ChampYves  

 

Particularités :

 

buisson coralliforme, jusqu'à 10 cm de haut, aux extrémités arrondies plutôt qu'en pointes fourchues, blanc-gris, gris-brun, gris-cendré-lilas, plus ou moins ridé, pointes plus pâles ;
pied distinct par ses tonalités (plus pâles), blanc jaunâtre ;

Chair :

 

blanc gris,
saveur douce, odeur faible, peu évidente ;

Spores :

 

sporée blanche non amyloïde ;
spores lisses, mono ou multiguttulées, sans p.g., globuleuses à elliptiques, 10 x 9 µm ;
basides à 2 spores ;

Comestibilité :

 

sans intérêt.

 

Sous couvert de feuillus, lisières, clairières, rarement de résineux, le plus souvent à terre, parfois directement sur bois pourri, du mois d'août au mois d'octobre, finalement, un champignon pas si facile à déterminer sur le terrain, le labo n'y apportant que peu de réponses :

==> La détermination de cette C. cinerea est toujours un peu problématique, C. cristata possède aussi des fructifications gris-violette quand parasitée par le parasite Spadiciodes clavariarum... même microscopiquement, elle ne peut être distinguée !.... Les quelques caractères pour la détermination restent : - extrémités peu ou très peu ramifiées - teinte lilas déjà sur tous jeunes champignons - et le pied, peu développé reste de couleur ocracée... (J.B.&F.K. /2-455) .... Facilement confondue avec C. cristata, très variable, aux nombreuses fo. et var. décrites... mais cette dernière est toujours richement ramifiée aux extrémités dans sa forme typique... (J.B.&F.K. /2-456)...

==> C. cinerea, plus ramifiée dès la base, possède de nombreux intermédiaires vers C. cristata (M. Bon 2004 p.308)

==> C. cinerea est moins cristulée que C. cristata qui est une espèce très variable, aux extrémités délicates, finement cristulées, parfois pénicillées.
C. rugosa
est moins ramifiée. (R.C. Photo-guide des champignons d'Europe p.369)

Bref, pas facile de séparer Clavulina cinerea de Clavulina cristata et même parfois de Clavulina rugosa, seuls critères à peu près fiables : tonalités grises à gris lilas sauf le pied, ramifications par deux et pointes peu ou pas ramifiées pour Clavulina cinerea alors que pour C. cristata, quand elle est typique, elle est bien blanche, les pointes finement divisées, en crête, en pinceaux. Quand elle est envahie par Spadiciodes clavariarum, elle vire au gris noir mais le pied aussi est de cette couleur. Clavulina rugosa, même envahie de ce parasite, reste plus grossière et moins divisée.

 

Clavulina cristata   Clavulina rugosa   Clavulina cinerea, Clavaire cendrée.
Clavulina cristata   Clavulina rugosa   Clavulina cinerea

 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Clavaria cinerea Bull. : Fr. 1788
Clavaria grisea Pers. : Fr. 1797
Ramaria cinerea (Bull. : Fr.) S.F. Gray 1821
Clavaria fuliginea Pers. 1822
Merisma cinereum (Bull.) Spreng. 1827
Corallium cinereum (Bull.) G. Hahn 1883
Clavulina reae Olariaga 2013

Ramaria grisea (Pers. : Fr.) Quélet

Clavuline cendrée

(DE) : allemand : Grauer Korallenpilz
(UK) : anglais : Grey Coral
(DK) : danois : Grå troldkølle
(EE) : estonien : Hall klavuliina
(ES) : espagnol : Clavaria cenicienta
(FI) : finnois : Harmaahaarakas
(HU) : hongrois : Szürke korallgomba
(NL) : néerlandais : Asgrauwe koraalzwam
(NO) : norvégiens : Gråfingersopp
(PL) : polonais : Gozdzienczyk popielaty
(RU) : russe : Коралл серый
(SE) : suedois : Grå fingersvamp
(SI) : slovène : Siva grivaca
(SK) : slovaque : Konárovka popolavá
(CZ) : tchèque : Kuřátečko popelavé

15/01/2015 -

 



 

Clavulina cinerea, Clavaria cinerea.

 





 

Clavulina cinerea

 





 

Clavulina cinerea, Clavaria cinerea.


 
Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.
| ChampYves : les champignons | ChampYves : côté nature |

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -