Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<<   précédente HOME suivante   >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 

La bolbitie vitelline, Bolbitius titubans var. vitellinus.

 

La bolbitie vitelline, Bolbitius titubans.

 
Facebook Google +
Twitter You Tube

  Champignon :
 

Bolbitius titubans var. vitellinus
(Pers. : Fr.) Courtecuisse 2008

 

Bolbitie jaune d'œuf

Règne : Fungi
Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe :
Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Cortinariales
Famille : Bolbitiaceae
Genre : Bolbitius
Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Chapeau :

 

jusqu'à 5/6 cm de diamètre, non hygrophane, ovoïde-conique puis enfin étalé à presque plan, souvent gardant un léger mamelon ;
chapeau et marge fortement striés ;
cuticule visqueuse, très collante, lisse, jaune vif quand jeune puis ocre jusqu'à pâlir fortement à partir de la marge dans l'âge pour devenir presque blanc ;

Lames :

 

adnées à semi-libres, inégales, moyennement serrées, peu larges, blanchâtres au début puis jaunâtres et vite ocres, brun-rouille à la maturation des spores ;
arête des lames reste blanchâtre, givrée et frangée ;

Pied :

 

jusqu'à 8/10 cm de haut, de 0,2 à 0,5 cm. de diamètre, cylindrique à légèrement bulbeux à la base, creux, chair très fine, fragile, blanc en bas devenant jaunâtre au sommet, totalement ponctué de fins flocons blancs ;

Chair :

 

la chair du chapeau est si fine que celui-ci est transparent !
ni goût ni odeur particulière ;

Spores :

 

sporée brun rouille clair ;

Comestibilité :

 

non comestible.

Si l'on reprend le Régis Courtecuisse / Bernard Duhem de 1994 (certes du siècle dernier) ce champignon, très modeste et sans aucun intérêt pour le mycophage, portait le joli binôme de : Bolbitius vitellinus (Pers.: Fr.)Fr. la Bolbitie vitelline ; maintenant le nouveau et certainement pas le dernier ouvrage des mêmes auteurs la nomme : Bolbitius titubans var. vitellinus la Bolbitie jaune d'œuf ! Même le nom vernaculaire n'est plus tout à fait le même !

Ok, soit, même la position sur l'arbre reste inchangée, qu'y avait-il de si important pour qu'un champignon de cette importance voit son binôme latin modifié, de Bolbitius vitellinus à Bolbitius titubans var. vitellinus ?
Bon, c'est vrai que le champignon paraissait très fragile sur son stipe tout creux, incapable de tenir le chapeau à la moindre sollicitation, de là à modifier l'épithète pour re qualifier le champignon de titubant !
A noter d'ailleurs qu'il y avait une Bolbitius vitellinus var. titubans et que, finalement, ce champignon encore plus petit, lui est passé devant le nez devenant Bolbitius titubans (Bull. : Fr.) Fr. entraînant dans les rides de son chapeau un Bolbitius titubans var. vitellinus ! Quel bouleversement !
À part nous obliger à changer notre garde robe, heu, zut, notre biblio :
<< Comment ! Tu n'as pas encore le dernier Courtecuisse ! Mais enfin, de nombreux champignons changent de nom, sais-tu au moins que la Bolbitius vitellinus est devenue Bolbitius titubans var. vitellinus >>.
La honte ! vite je cours chez mon libraire préféré qui ne manque pas la question :
<< Je parie que vous venez pour le dernier Courtecuisse de 2011 ! >>
Et rouge de honte :
<< Oui, je ne savais même pas qu'il était sorti ! >>.

Bon, allez, stop les plaisanteries, il n'en reste pas moins vrai que parfois cela nous échappe, parfaitement compréhensible quand, grâce aux nouveaux moyens de plus en plus sophistiqués mis à la disposition des plus grands, tel ou tel ordre sur l'arbre soit totalement bouleversé, mais modifier une épithète pour ....

Pour en revenir à notre tout nouveau Bolbitius titubans var. vitellinus, pour lui, rien de changé. Il reste petit, fragile, jaune d'œuf à jaune paille, presque blanc en vieillissant. Il présente un chapeau campanulé vite plat, parfois mamelonné, très strié, une marge elle aussi très striée, sillonnée, la cuticule est visqueuse, collante. De toutes façons, un champignon qui peut être très variable dans ses dimensions de par son origine, il aura les proportions que son hôte voudra bien lui laisser.

Un champignon coprophile, relativement commun, qui fréquente les pâtures, parcs, chemins forestiers, tôt en saison, du mois de mai au mois de novembre, toute l'année si les conditions météos ne sont pas trop extrêmes.

.......
Pour compléter le sujet, petit tour sur le site de nos amis francophones du Québec (mycoquebec.org), recherche sur Bolbitius vitellinus, rien, normal, ce n’est plus son binôme ; je poursuis …
Pas plus de Bolbitius titubans var. vitellinus ? Là j’ai un doute, impossible qu’ils aient oublié ce champignon !
Je retourne sur l’onglet recherche, choisis => Noms français… rien non plus sur notre bolbitie vitelline ou bolbitie jaune d'œuf, par contre une bolbitie titubante variété titubante me tend les bras ! La description de l’espèce donne :
Bolbitius titubans var. titubans (Bull.) Fries Syn. : Bolbitius vitellinus (Pers.) Fr.
Eh bien la voilà notre bolbitie vitelline, les québécois la nomment en français : bolbitie titubante variété titubante et leur référence "Index Fungorum" donne en nom latin le nom courant  :
Bolbitius titubans var. titubans (Bull.) Fr. (1838)
et en synonyme (entre autre) Bolbitius titubans var. vitellinus (Pers.) Courtec. (2008) !
Incroyable, non  ?
Ah, encore une énorme différence entre nos cultures, sur l'arbre, les anglos... placent notre bolbitie comme suit :
Fungi / Basidiomycota / Agaricomycotina / Agaricomycetes / Agaricomycetidae / Agaricales / Bolbitiaceae / Bolbitius

Pour mémoire, notre référence "INPN" donne ( pour ce même champignon) :
Règne : Fungi / Embranchement : Basidiomycota / Ordre : Cortinariales / Famille : Bolbitiaceae

Par contre si l'on clique pour "voir le taxon sur l'arbre taxonomique", cela donne :

=> PH Basidiomycota / OR Agaricales / FM Bolbitiaceae / GN Bolbitius

Je n'ai pas pu m'empêcher la copie d'écran => voir

Un peu de ménage à faire et ..... à quand la nouvelle édition du Courtecuisse !

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues
- Agaricus boltonii Pers. : Fr.
- Agaricus vitellinus Pers. : Fr.
- Bolbitius boltonii (Pers. : Fr.) Fr.
- Bolbitius vitellinus (Pers. : Fr.) Fr.
- Hylophila boltonii (Pers. : Fr.) Quélet
- Pluteolus vitellinus var. boltonii (Pers.: Fr.) Quélet
- Pluteolus vitellinus (Pers. : Fr.) Quélet

- Bolbitie vitelline

(DE) : allemand : Gold-Mistpilz
(UK) : anglais : Yellow Fieldcap
(FI) : finnois : Keltahäiväkkä
(NL) : néerlandais : Dooiergele mestzwam var. vitellinus
(NO) : norvégiens : Halmsopp
(PL) : polonais : Gnojanka żółtawa
(RU) : russe : Больбитус золотистый
(SI) : slovène : Rumeni smetiščar
(SK) : slovaque : Hnojovec žltý
(CZ) : tchèque : Slzečník žloutkový


Espèce proche :

Bolbitius titubans (Bull. : Fr.) Fr.

ex: Bolbitius vitellinus var. titubans (Bull. : Fr.) Moser ;

= Bolbitius fragilis, Bolbitius vitellinus var. fragilis = Bolbitius titubans var fragilis = Pluteolus titubans = Pluteolus vitellinus var. fragilis ... ;

Un champignon que son (ses) épithète(s) qualifie(nt) bien :
=> il est très fragile, une chair insignifiante, un chapeau encore plus cannelé ; idem quant à la réflexion sur son hôte et ses qualités propres (sa croissance est totalement dépendante du substrat).

09/09/2012 -

 

 





 

Bolbitius titubans var. vitellinus

 





Bolbitius titubans var. vitellinus.

 





 

Bolbitie vitelline.





 
Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

| Home Logo | ou | Présentation du site |
autre site : ChampYves Côté Nature

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -