Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 

Photo 2 : Lepiota konradii, Lépiote de Konrad, chapeau plus ou moins mamelonné et excoriation en étoile.

 

Photo 3 : Lépiote étoilée, Macrolepiota konradii : stipe élancé, disque mamelonné et excorié en étoile.

 
Facebook
Google +
You Tube
Twitter

  Champignon :
 

Macrolepiota konradii
(Huijsm.ex Orton) M.M. Moser 1967

 

Lépiote de Konrad

Règne : Fungi
Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe :
Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Agaricales
Famille : Agaricaceae
Genre : Macrolepiota
Section : Macrosporae
S/section : Excoriatae
Photo © ChampYves Réf : C.D.2011


Chapeau :

 

de 5 à 10/12 cm de diamètre, convexe à plan-convexe, net mamelon obtus, à cuticule généralement typiquement déchirée en étoile, brun roux, châtain et de quelques squames radiales isolées (mais absentes à la marge) concolores sur fond crème, crème ocracé ;

Lames :

 

serrées, peu collariées à vallécule périaxiale étroite, blanches à crème ocracé à vagues reflets rosâtres ;

Pied :

 

=> 15 x 1,5 cm, blanchâtre en haut sous le chapeau, légèrement brunâtre et chiné de fines fibrilles sous un anneau simple ;
base du pied clavée ;

Chair :

 

blanche un peu rose ocracé sale et pâle parfois ;
saveur agréable de noix (assez identique à M. procera), odeur fongique ;

Spores :

 

sporée blanche ;
spores elliptiques à pores et cals étroits, 13-16 x 8-9 μm. ;

Comestibilité :

 

comestible.

 

Cette Lépiote de Konrad, version miniature de la coulemelle, se caractérise par un mamelon plus ou moins marqué, un pied élancé, modérément chiné sous l’anneau, mais surtout, une excoriation en étoile, parfois hérissée, et quelques larges squames externes, souvent fugaces ...
Excoriation en étoile qui parfois fait nommer ce champignon : lépiote étoilée.

On trouvera cette Macrolepiota konradii du mois d'août au mois de novembre, sous bois de feuillus, conifères ou mixtes, pré-bois, lisières, clairières, chemins .. ;
C'est un champignon à tendances calcicoles.


  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Lepiota mastoidea ss. K. & M. non al.
Lepiota konradii Orton

Lépiote étoilée

(DE) : allemand : Sternschuppiger Riesenschirmpilz
(HU) : hongrois : Barnagyűrűs nagyőzlábgomba
(NL) : néerlandais : Donkere parasolzwam
(PL) : polonais : Czubajka gwiaździsta
(RU) : russe : Макролепиота Конрада Гриб-зонтик
(SE) : suedois : Stjärnfjällskivling
(SK) : slovaque : Bedľa Konradova
(CZ) : tchèque : Bedla Konradova


12/2011 -

 



Photo 4 : Macrolepiota konradii : calotte discale étoilée avec quelques squames souvent de taille importante.





Photo 5 : Lepiota konradii, Lépiote de Konrad, Lépiote étoilée, Macrolepiota konradii, chapeau 10 cm et  stipe 15 x 1,5 cm, présentant un léger bulbe.








Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

| Home Logo | ou | Présentation du site |
autre site : ChampYves Côté Nature

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -