Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<<   précédente HOME suivante   >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Les lames de Rhodocybe gemina sont irrégulières et érodées. Rhodocybe truncata est un synonyme.
 
Un aspect de tricholome ce Rhodocybe gemina, la couleur rose des lames peut mettre sur la voie, la sporée rose affirme la position.
 
Facebook Google +
You Tube Twitter
  Champignon :
 

Rhodocybe gemina (Paulet ex Fr.) Kuyper & Noordeloos 1987

 

Rhodocybe tronqué
Clitopile tronqué

Quand il est jeune, Rhodocybe gemina, le Rhodocybe tronqué cache la couleur de son chapeau sous une épaisse pruine.

Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe
: Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Entolomatales
Famille : Entolomataceae
Genre : Rhodocybe

Photo © ChampYves

 

Chapeau :

 

jusqu'à 12 cm de diam, charnu, convexe à plan à maturité puis légèrement déprimé ;
marge irrégulière, convolutée ± enroulée, lobée, flexueuse avec encoches ;
revêtement glacé, givré, pruineux, tomenteux chez le jeune, collant à l'humide, glabre au sec, brun clair couleur rose, rose chair, ocre rougeâtre ;

Lames :

 

adnées, légèrement décurrentes, épaisses, finement dentelées, blanchâtres puis de couleur chair pâle enfin ocre tachées de rouge brunâtre ;
arête concolores, légèrement érodées ;

Pied :

 

de forme très variable, de franchement massif à moyennement grêle, blanchâtre à concolore au chapeau puis se tache de rouge foncé sale, cylindrique atténué vers la base qui se prolonge en nets cordons mycéliens blancs ;

Chair :

 

blanche, ferme, fragile, compacte presque granuleuse, cassante, odeur et saveur aromatique, farineuse et très légèrement amère sur la fin ;

Spores :

 

sporée ocre rose ;
spores ellipsoïdes finement verruqueuses, 7 x 4,5 µm ;

Comestibilité :

 

bon comestible, attention à l'entolome livide, autre champignon à sporée rose !

 

Un champignon charnu, de forme, de taille et d'aspect très variables y compris dans ses couleurs, saveur et odeur bref, un champignon qui pose souvent problèmes aux premiers contacts.

Dans ses couleurs types, on va trouver ce Rhodocybe tronqué dans des nuances allant du beige rose chair au brun roux plus ou moins foncé, mais présentant toujours un revêtement pruineux, tomenteux, surtout chez le jeune. La marge reste longtemps enroulée, elle est le plus souvent sinueuse, flexueuse, fendue en " fer à cheval " (voir photo 1).
Les lames adnées, d'abord blanches puis roses à rouge sale, sont serrées et intercalées, elles sont étroites, l'arête discrètement érodée. Dans la vétusté, le chapeau du champignon se creuse, les lames devenant nettement décurrentes, lui donnant un aspect général de Lepista.
Le pied est massif, comme un peu trop court en proportion aux quelques 10/12 cm du chapeau, blanc chez le jeune, se tachant ensuite de zones salies de rouge brunâtre ; le haut de ce pied est floconneux, farineux, la base est rétrécie se prolongeant en cordons mycéliens blancs.

Rhodocybe gemina est un champignon comestible, charnu et de bonne qualité, mais attention à sa détermination qui est souvent peu évidente sur le terrain, attention à ne pas le confondre avec un champignon de même apparence, trapu lui aussi, mais aux teintes moins chaudes et aux lames jaunes dans la jeunesse puis roses, lui aussi est un Entolome => sporée rose ; voir la description de l'Entolome livide, Entoloma lividum.

Peu courant, Rhodocybe gemina est à rechercher, déjà au printemps, mais plus généralement de juin à décembre, grégaire, souvent cespiteux, en cercle de nombreux individus, en zones herbeuses dans les clairières plus ou moins ouvertes des forêts de conifères, mais aussi sous feuillus.

 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

- Rhodocybe truncata (Fr.) Singer
- Rhodopaxillus truncatus (J.C. Sch.) R. Maire
- Tricholoma geminum (Paulet ex Fr.) Gillet
- Tricholoma truncatum (J.C. Sch. : Fr.) Quélet
- Agaricus geminus (Paulet) ex Fr.
- Agaricus truncatus J.C. Sch.
- Fungus cinnamomeus Paulet
- Gyrophila gemina (Paulet ex Fr.) Quélet

- Tricholome tronqué

(DE) : allemand : Fleischrötlicher Tellerling ; Würziger Tellerling ;
(DK) : danois : Kødfarvet troldhat ;
(ES) : espagnol : Rojilla, gorrizta ;
(FI) : finnois : Isomyyränlakki ;
(HU) : hongrois : Pereszkés álcölöpgomba ;
(NL) : néerlandais : Vleeskleurige zalmplaat ;
(PL): polonais : Rumieniak gromadny ;
(SE) : suedois : Pluggmusseron ;
(SI) : slovène : Zvegana rusoglavka ;
(SK) : slovaque : Machovec obyčajný ;
(CZ) : tchèque : Rudoušek uťatý ;


04/11/2012 -

 

 





 

En dégageant doucement la base des Rhodocybe gemina, on pourra mettre en évidence de longs cordons mycéliens.

 





 

Rhodocybe gemina, le Rhodocybe tronqué, coupe et aspect du champignon.

 






 
Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

| Home Logo | ou | Présentation du site |
autre site : ChampYves Côté Nature

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -