Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<<   précédente HOME suivante   >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres

 

 

 

Amanita junquillea, amanite jonquille.

 

 

 

Amanita gemmata,  amanite jonquille jeune.

  Champignon :
 

Amanita junquillea Quélet 1876
Amanita gemmata (Fr.) Bertillon 1866

 

Amanite jonquille

Amanita junquillea, Amanita gemmata, amanite jonquille.     Amanita gemmata, amanite jonquille, vieux exemplaires.     Amanita gemmata, amanite jonquille, lames et pied.

Division : Basidiomycota
S/Division
: Agaricomycotina
Classe
: Agaricomycètes
S/Classe : Agaricomycetideae
Ordre : Amanitales
Famille : Amanitaceae
Genre : Amanita
Ss-genre : Amanita
Sect. : Amanita

Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

 

Chapeau :

 

de 3 à 10 cm. de diamètre, hémisphérique campanulé puis rapidement étalé ;
cuticule séparable facilement, luisante, ornée de quelques plaques détersiles (qui se détachent facilement), irrégulières et blanches, de jaune-orangé soutenu à crème- jaunâtre pâlissant avec l'âge, centre généralement plus foncé ;
marge concolore et striée ;

Lames :

 

presque libres, irrégulières, serrées, larges, blanches ;

Pied :

 

cylindrique, blanc, vite creux, floconneux et strié au sommet, avec anneau fugace souvent apprimé et incomplet, bulbe globuleux avec volve étroite, adhérente en bourrelets, épaisse, irrégulière ;

Chair :

 

jaune sous cuticulaire blanche partout ailleurs, peu épaisse, fragile, tendre, saveur douce, odeur peu marquée ;

Spores :

 

sporée non amyloïde, blanches, spores 11 x 8µm elliptiques ;

Comestibilité :

 

à éviter, champignon à toxicité variable !

 

De mai / juin jusqu'à octobre, cette amanite jonquille est une espèce plutôt précoce, thermophile, et fréquente plus généralement le Sud Ouest et l'Ouest de la France. Plus rare ailleurs, elle apparaît plus volontiers sur sols acides et sablonneux, sous bois de feuillus, conifères ou mixtes.

Elle a été souvent consommée, surtout dans le Sud, cette amanite est pourtant réputée à toxicité variable pouvant engendrer des intoxications assez sévères. Il est donc judicieux d'éviter de la consommer, d'autant que de très nombreuses formes entourent cette espèce, peut-être à l'origine de cette inconstante toxicité.

 


Confusions possible d'Amanita junquillea :

Amanita citrina Amanita pantherina Amanita phalloides
Amanita citrina, l'amanite citrine Amanita pantherina : l'amanite panthère. Amanita phalloides : l'amanite phalloïde.

- Amanita citrina, l'amanite citrine de couleurs généralement moins soutenues et surtout la chair de cette amanite qui dégage une forte odeur caractéristiquie dite de pomme de terre crue ;

- Amanita pantherina : l'amanite panthère très proche dans la classification mais cette dernière présentant des tonalités plus chaudes.

- Amanita phalloides : l'amanite phalloïde assez caractéristique par sa volve en sac et la marge du chapeau non striée, chapeau à vergetures radiales et généralement sans reste du voile (flocon).


 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Venenarius gemmatus (Fr.) Murrill 1948
Amanitaria gemmata (Fr.) E.-J. Gilbert 1941
Amanitopsis gemmata (Fr.) Saccardo 1887
Amanitopsis adnata Sacc. 1887
Agaricus gemmatus Fr. 1838
Amanita muscaria var. gemmata (Fr.) Quélet 1886

- Amanite à pierreries

(DE) : allemand : Narzissengelber Wulstling
(UK) : anglais : Jewelled amanita, Gemmed amanita
(DK) : danois : Okkergul Fluesvamp
(FI) : finnois : Narsissikärpässieni
(HU) : hongrois : Sárga galóca
(NL) : néerlandais : Narcisamaniet
(NO) : norvégiens : Løvefluesopp
(PL) : polonais : Muchomor narcyzowy
(SK) : slovaque : Muchotrávka slamovožltá
(CZ) : tchèque : Muchomůrka slámožlutá

20/09/04 -
25/07/2011 -
08/06/2013 -

 



Amanita gemmata.





Amanite jonquille, Amanita gemmata.




 
Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

| Home Logo | ou | Présentation du site |
autre site : ChampYves Côté Nature

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -