Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Polyporus lentus
 
Polyporus tuberaster sur sclérote.
 
Facebook
Google +
You Tube
Twitter

  Champignons :
 

Polyporus lentus Berk. 1860
Polyporus forquignonii Quél. 1884
Polyporus tuberaster (Jacq. ex Pers.) Fr. 1815

 

Polypore souple
Polypore de Forquignon
Polypore à sclérote

Polyporus lentus

Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe
: Agaricomycètes
Ordre : Polyporales
Famille : Polyporaceae
Genre : Polyporus
Photo © ChampYves Réf : C.D.2011

Chapeau :

 

=> 8 (10-15) cm, circulaire, plan à déprimé en coupe plus ou moins profonde, couvert de petites écailles, hérissées, plus ou moins foncées sur fond pâle ;
marge fine, cilliée et frangée des mèches du chapeau, incisée mais régulière ;

Tubes / Pores :

 

blancs à crèmes dans l'âge, peu profonds, décurrents ;
concolores aux tubes, amples, allongés, parfois anguleux à plus ou moins polygonaux, frangés-denticulés ;

Pied :

 

peu développé, blanc puis blanchâtre, plein, souple, élastique, hérissé de poils ou flocons surtout vers la base, évasé vers le chapeau et dessiné des pores décurrents, base souvent courbe vers son support si greffée sur branche à terre, sinon s'insinue dans le sol vers le sclérote ;

Chair :

 

élastique, molle, aqueuse, saveur douce, odeur de champignons, de sous-bois peu nette mais jamais de farine ;

Spores :

 

sporée blanche, non amyloïde ;
spores longues, elliptiques, hyalines, 10-15 x 4-5 μm ;

Comestibilité :

 

comestible.

 

Pour décrire simplement Polyporus lentus : un polypore "tendre", souple qui présente un chapeau circulaire, de taille modeste, 15 cm au max, peu épais, creusé-déprimé en son centre, crème pâle, couvert de petites squames érigées, peu colorées, caduques, des pores amples, allongés, polygonaux, cilliés et un pied central, blanc, floconneux. Un polypore, pas si commun, que l'on trouvera tôt au printemps et à l'automne, généralement sur branches mortes à terre de diverses feuillus : hêtres, chênes avec un goût particulier (expérience personnelle) pour le noisetier à terre.

Certains auteurs séparaient Polyporus forquignonii du précédent ; celui-ci, en plus des caractères propres à P. lentus, nous présente une marge, elle aussi, largement cilliée et fendillée. Il est de taille encore plus modeste, n'excédant pas les 8 cm de diamètre. Les écailles du chapeau restent pâles, à peine plus colorées que le fond. Le pied, plus nettement floconneux, est blanc sur sa totalité. L'ouverture des tubes est frangée-dentelée.
Selon A.Marchand (270 / Polyporus lentus), reprenant lui même l'avis d'autres auteurs, P. forquignonii n'est rien d'autre qu'une forme naine de P. lentus, celui-ci ressemble fortement à P. squamosus par un revêtement plus coloré et des écailles presque brunes. De plus, les pores sont deux fois plus grands et ne sont dentés que tardivement. Ils peuvent descendre en réseau jusqu'à la base du stipe, laquelle base pouvant être teintée de noir.
Ces deux polypores sont greffés sur troncs et branches, tombés à terre.

Quant à Polyporus tuberaster, pas mal d'années qu'il se voit synonymisé avec P. lentus et P. forquignonii, Bon 2004 (p.314) P. tuberaster (Pers. : Fr.)fr. [P. lentus,P. forquignonii]; EG 1997 (p.498) ...; ou encore le tout dernier (EG&PR2011) (p.1030) : Polyporus tuberaster (Jacq. ex Pers.) Fr., Polypore de Forquignon - Syn. P. forquignonii (Quél.) Sacc.?..., mais tout le monde ne semble pas encore adhérer à cet amalgame !
Les bases de Speciesfungorum.org ont déjà tout synonymisé, le Référentiel National semble, pour l'instant, ne pas adhérer (voir copie des synonymes fixés au 14/01/2014 par copies d'écrans).

Polyporus tuberaster = Polypore qui pousse sur une fausse truffe, sur sclérote, ce qui logiquement écarterait tout champignon poussant sur reste de bois sans contact direct avec le sol ! On imagine mal un sclérote à l'intérieure d'une branche, même d'un beau diamètre !
Et pourquoi ne pas imaginer un même champignon qui aurait deux vies,
==> l'une sans cette réserve nutritive, tout simplement parce que les conditions climatiques ne l'imposent pas ; bien assez de restes ligneux et suffisamment arrosés ;
==> et toujours la même espèce qui, dans des conditions difficiles de survie, température et hygrométrie peu favorables et matériaux rares, viendrait à mettre de côté une petite réserve accumulée dans un enchevêtrement de restes ligneux, terre, cailloux et micélium, le tout protégé d'une croûte dure, préservant cette réserve de la sécheresse !

Photo de Polyporus tuberaster, le polypore à sclérote reprise du site :
http://www.nahuby.sk/images/fotosutaz/2012/04/30/Polyporus-tuberaster/jozef_pavlik_318285_o.jpg

Sclérote : tubercule vivace enfoui dans le substrat, masse compacte de filaments mycéliens de consistance dure et résistante, fausse truffe d'un diamètre relativement imposant, réserve nutritive destinée à la préservation de l'espèce durant les périodes défavorables à sa survie et sur laquelle naîtront les futurs carpophores.

 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues
Les synonymes au 14/01/2014 de Polyporus tuberaster

Polypore souple
Polypore moucheté

(DE) : allemand : Sklerotien Stielporling, Sklerotien-Porling
(UK) : anglais : Tuberous Polypore
(DK) : danois : Knoldet stilkporesvamp
(EE) : estonien : mugultorik
(ES) : espagnol : Poliporo de forquignon
(HU) : hongrois : Olaszgomba
(LV) : lettonien : Bumbuļa kātiņpiepe
(NL) : néerlandais : Franjeporiezwam ; Franjeporiezwam zonder sclerotium
(RU) : russe : Трутовик клубненосный
(SE) : suedois : Stenticka
(SK) : slovaque : Trúdnik hľuzovitý
(CZ) : tchèque : Choroš hlíznatý

17/01/2014 -

 

 





 

Polyporus lentus

 





 

Polyporus lentus

 





 

Polyporus forquignonii

 

 

Polyporus lentus


Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.

| Home Logo | ou | Présentation du site |
autre site : ChampYves Côté Nature

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -