Cookies infos Nouveautés, mises à jour
Plan du site
Liens
Glossaire champignons
 
<< précédenteHOMEsuivante  >>
| Bibliographie | Moteurs et partenaires | Présentation | Me contacter |
Compteur  
- attention DANGER
- les lames libres
- les lames adnées
- les russules/lactaires
- les boules
- les pores
- les plis & aiguillons
- sur les arbres
- les autres formes
- noms latins
- noms français
- la systématique
- par mois
- par saisons
- détermination
- recettes / conservation
- dans tous ses états
- contacts clubs ....
- les arbres
- les fleurs
- les insectes ..et autres
 
Pycnoporellus fulgens, Polypore flamboyant.
 
Polypore flamboyant
 
Pycnoporellus fulgens
 
Google + Facebook
You Tube Twitter

  Champignon :
 

Pycnoporellus fulgens (Fr.) Donk 1971

 

Polypore flamboyant
Polypore éclatant

Pycnoporellus fulgens, Polypore flamboyant, Polypore éclatant.

Division : Basidiomycota
S/Division :
Agaricomycotina
Classe
: Agaricomycètes
Ordre : Polyporales
Famille : Fomitopsidaceae (ou Polyporaceae...)
Photo © ChampYves  

 

Chapeau :   d'abord sphérique, noduleux puis différencié en plusieurs consoles semi-circulaires d'environ 6 (10) cm de projection pour environ 1-2 (3) cm d'épaisseur ;
revêtement velouté, tomenteux, hirsute près du support, le plus souvent zoné, orange vif puis roux, brun rouge, rouille ;
marge plus pâle que le revêtement, orangé jaunâtre ;
Tubes / Pores :   tubes blanc jaunâtre, longs de 0,5 à 3 (5) mm s'allongeant vers le support ;
pores amples, irréguliers, 1 à 3 mm, labyrinthiques, anguleux, dentelés, concolores à légèrement plus orangés que les tubes ;
Pied :   nul ;
Chair :   compacte, subéreuse, très légère, rouge orangée, ni goût, ni odeur particulière ;
réaction en rouge puis noir à la potasse (KOH) ;
Spores :   spores lisses, hyalines, cylindriques à elliptiques, 6-7 x 2-4 μm ;
sporée blanche, non amyloïde ;
Comestibilité :   non comestible.

 

Pycnoporellus fulgens est une petite console de quelques centimètres, largement fixée à son support, caractérisée par une coloration orangé vif, au moins dans sa jeunesse. Puis la face supérieure, veloutée, hirsute près du support, vire au roux-orangé-brun plus ou moins soutenu, la marge, quant à elle, reste plus pâle, blanc jaunâtre.

Le Polypore flamboyant, un champignon saprophyte qui provoque une carie brune à son hôte.
Et on pourra trouver Pycnoporellus fulgens sur bois mort de conifères (notamment épicéas) dont il colonise la partie basse du fût et surtout la base de troncs, souches ou de billes à terre d'épicéas, de sapins, de pins mais aussi quelques feuillus comme peupliers, trembles ou encore bouleaux, tous supports hôtes de Fomitopsis pinicola qui semble obligatoire (autre cliché) pour les poussées de Pycnoporellus fulgens, peut être un parasite de F. pinicola !

Une console largement présente en Europe, mais rare à très rare partout. Le Polypore flamboyant (ou P. éclatant) est un champignon annuel qui démarre ses poussées en été (juillet) pour se terminer en octobre/novembre, les anciennes consoles pouvant rester en place encore quelques mois.

 



 

  • - Synonymes latins :
  • - Autres noms vernaculaires :
  • - Autres langues

Hydnum fulgens Fr. 1852
Polyporus fibrillosus P. Karst. 1859
Polyporus aurantiacus Peck 1874
Creolophus fulgens (Fr.) P. Karst. 1879
Inoderma fibrillosum (P. Karst.) P. Karst. 1881
Inonotus fibrillosus (P. Karst.) P. Karst. 1881
Dryodon fulgens (Fr.) Quél. 1886
Polystictus aurantiacus (Peck) Cooke 1886
Polyporus lithuanicus Błoński 1889
Polystictus lithuanicus (Błoński) Sacc. 1891
Microporus lithuanicus (Błoński) Kuntze 1898
Microporus aurantiacus (Peck) Kuntze 1898
Phaeolus aurantiacus (Peck) Pat. 1900
Pycnoporellus fibrillosus (P. Karst.) Murrill 1905
Phaeolus fibrillosus (P. Karst.) A. Ames 1913
Hapalopilus fibrillosus (P. Karst.) Bondartsev & Singer 1941

- Polypore splendide
- Polypore brillant

(DE) : allemand : Leuchtender Weichporenschwamm, Orangebrauner Weichporling, Leuchtender Orangeporling
(DK) : danois : Flammeporesvamp, Cinnoberporesvamp
(FI) : finnois : Röyhelökääpä
(LV) : lettonien : Liesmainā egļpiepe
(NO) : norvégiens : Storporet flammekjuke, Flammekjuke
(PL) : polonais : Pomarańczowiec błyszczący
(RU) : russe : Пикнопореллус блестящий
(SE) : suedois : Brandticka
(SK) : slovaque : Oranžovec vláknitý
(CZ) : tchèque : Oranžovec vláknitý

10/09/2015 -

 

Pycnoporellus fulgens





Polypore flamboyant





Pores anguleux de Pycnoporellus fulgens.





Pycnoporellus fulgens, coupe du champignon.




 
Photo et textes © Jean Yves Bernoux
Textes et photographies sont et restent la propriété de l'auteur. Sauf utilisation strictement personnelle ou intra-scolaire, toutes utilisations nécessitent une entente préalable.
| ChampYves : les champignons | ChampYves : côté nature |

ChampYves le site aux mille champignons crée le 07/11/2002 - Copyright JYB Unltd 2002 -Tous droits réservés
- champignons - champignon - champis - mycologie - arbres - arbre - écorces - écorce - recettes de cuisine - recette - forêt - nature -